Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Homéopathie 2.0

☀️ Premiers rayons, comment éviter l'allergie au soleil ?

☀️ Premiers rayons, comment éviter l'allergie au soleil ?

🤓 Il existe plusieurs allergies au soleil, appelées lucites. La plus fréquente est la « lucite estivale bénigne », qui touche une femme sur 10 entre 17 et 40 ans, soit près de 900 000 personnes chaque année.

Elle se développe sous l’influence des UVA et se manifeste sous la forme d’une éruption de petits boutons qui démangent. Cette allergie est plus visible sur le décolleté, le haut du dos, les avant-bras et les jambes, soit les endroits les plus exposés au soleil. Elle peut diminuer ou au contraire s’aggraver d’année en année.

En cas de poussée, le médecin peut être conduit à prescrire des antihistaminiques oraux et une crème à base de corticoïdes. Lorsque cette lucite est importante, il peut aussi être conduit à prescrire un traitement préventif oral (antipaludéens ou caroténoïdes) et dans tous les cas, des produits solaires de forte protection (50 +).

Cette année, je ne vais pas me laisser prendre !

👙 Avant la saison

En prévention ➤ Hypericum perforatum 15 CH 5 granules matin et soir, 15 jours avant l’exposition solaire, à poursuivre toute la durée de l’exposition et 1 semaine après

👙 Pendant la saison

Il faut s'exposer très progressivement en utilisant une crème solaire, minérale de préférence, indice 50+ à appliquer en couche généreuse et à renouveler toutes les 2 heures. On peut aussi préparer la peau avec des compléments alimentaires adaptés.

👙 Si l’éruption survient

• Boutons et forte démangeaison des zones découvertes ➤ Muriaticum acidum 9 CH
• Inflammation, démangeaison, gonflement, peau rosée ➤ Apis mellifica 15 CH
• Pour moduler le mécanisme de la réaction allergique ➤ Poumon histamine 15 CH
5 granules de chaque toutes les heures. Espacer avec l'amélioration.

👙 Pour l'an prochain

Consultez votre homéopathe, il ajoutera votre médicament de terrain pour plus d'efficacité.

🤓Plus d'infos sur le site de la société française de dermatologie

🐍 Si les symptômes persistent, consultez votre médecin ou votre pharmacien

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article